top of page

Des livres qui nous ont plu 

EE_Jecouterai-leur-cri-1-762x1024.jpg

J’écouterai leur cri. Cinq regards de femmes sur la crise des abus, (éditions Emmanuel, 2022), par Geneviève Comeau, Joëlle Ferry, Thérèse de Villette, Agata Zielinski (religieuses xavières) et Monique Baujard

Un an après la Ciase, cinq femmes engagées prennent la parole. Cinq réflexions originales, bousculantes et complémentaires. Une puissante invitation au changement. Pour en savoir plus

Anne-Marie Pelletier, L'Eglise au féminin : revisiter l'histoire pour servir l'Evangile (éditions Salvator, 2021)
Anne-Marie Pelletier dépoussière la Tradition de l’Eglise, afin de débusquer certains préjugés qu’elle charrie implicitement, et qui servent les intérêts du cléricalisme. Un travail de mémoire nécessaire à la redistribution des pouvoirs dans l’Eglise, alors que celle-ci est à une croisée de chemins. Compte rendu

 
Dieu des abimes.jpg
Isabelle Le Bourgeois, Le Dieu des abîmes. A l'écoute des âmes brisées, Albin Michel, 2020.
« Où es-tu ? ». Le livre est une tentative de réponse à cette question mystérieuse par laquelle Dieu interpelle l’homme. l’auteure propose d’abord de la renverser : « Dieu, où es-tu ? ». Parce qu’Isabelle Le Bourgeois l’a souvent entendue cette question sortie de nos abîmes. Les abîmes qu’elle visite, ce sont celles des « âmes brisées » par la vie, celles qu’elle rencontre en prison où elle est aumônière ; celles qui viennent à elle dans son cabinet de psychanalyste pour « jeter leur cri de désespoir, « leurs maux à mots » . Compte rendu
Charles Wright, Le chemin des estives, Flammarion, 2021 (roman)
L’auteur est en cours de noviciat pour devenir jésuite. Une épreuve lui est proposée : partir durant un mois sur un itinéraire de son choix, sans un sou en poche, avec un camarade novice qu’il n’aura pas choisi. Le récit de cette aventure montre de façon très vivante les difficultés à vaincre : l’accord sans cesse à renouveler entre deux êtres fort différents, et surtout, l’humilité à cultiver pour quémander chaque jour gîte et nourriture. Très belle aventure humaine décrite avec talent. Compte rendu
Photo de severine feron.jpg
des femmes et des Dieux.jpg
Floriane Chinsky, Kahina Bahloul, Emmanuelle Seyboldt, Des femmes et des dieux, Les Arènes éditions, 2021
Une magnifique discussion à bâtons rompus entre trois femmes exceptionnelles : rabbin, imame et pasteure. On y apprend pêle-mêle qu’au temps des premiers chrétiens il y avait des communautés dirigées par des femmes, qu’au début de la Réforme protestante des femmes prêchaient, qu’aujourd’hui il y 5 femmes rabbins en France et quelques imames…  Au-delà de leurs différences, elles partagent plusieurs convictions communes : la nécessité absolue d’un regard distancié sur les textes sacrés, la certitude que la religion est un cadre propice à la révolution féministe ! On y découvre des très beaux éclairages sur Sarah, Marthe et Marie, Khadija…

Raphaël Buyse, Toute cette foule dans notre cœur. Prendre la route avec Madeleine Delbrel, Bayard, 2020

L'auteur nous invite à entrer dans l'expérience spirituelle de Madeleine Delbrel. Une assistante sociale. Une mystique.  Après sa conversion à 20 ans, elle choisit de vivre l'évangile, de mettre en acte sa foi dans les rues d'Ivry sur Seine. Pour elle, la foi trouve son sens pleinier dans le partage de la vie ordinaire de ses contemporains. 

" Ce qu'est la vie pour Madeleine Delbrel ? L'entrée d'une foule immense dans notre cœur " Raphaël Buyse 

IMG-20220310-WA0022.jpg
images (2)_edited.jpg
Boris Cyrulnik, Psychothérapie de Dieu, Odile Jacob, 2017
Qu’est-ce qui, dans l’âme humaine, tisse l’attachement à Dieu ? Aujourd’hui, sur la planète, 7 milliards d’êtres humains entrent plusieurs fois par jour en relation avec un Dieu qui les aide. Ils sont mus par le désir d’offrir à Dieu et aux autres humains leur temps, leurs biens, leur travail et parfois leur corps pour éprouver le bonheur de donner du bonheur. Méditer, trouver son chemin de vie personnel, éprouver la joie de se sentir vivant parmi ceux qu’on aime – la spiritualité élargit la fraternité à tous les croyants du monde. La psychothérapie de Dieu nous aide à affronter les souffrances de l’existence et à mieux profiter du simple bonheur d’être. Il y a certainement une explication psychologique à cette grâce. Ce livre est le résultat de cette quête.
Pour le neuropsychiatre, il y a « une croyance » dans chaque individu, qu'elle soit d'ordre religieux, d'ordre spirituel, ou d'ordre d'un idéal politique. Même les athées ont leurs croyances puisqu'ils croient que Dieu n'existe pas, tandis que les agnostiques pensent qu'on ne peut pas savoir.
Véronique Margron, Un moment de vérité, Albin Michel, 2019
Véronique Margron, présidente de la CORREF, est une voix catholique qui compte. Elle a été amenée depuis des décennies à recevoir et écouter des victimes d’abus de toutes sortes, et cette expérience donne à son propos une densité humaine unique.
De plus, s’engageant en théologienne, elle pousse la réflexion au-delà de la simple critique d’un dysfonctionnement, fût-il gravissime : il s’agit de déceler dans ce qui structure l’Église les racines du mal – et dans ses fondements spirituels les issues possibles d’un relèvement. Compte rendu
Véronique Margron.jpg
L-Eglise-des-femmes-avec-des-hommes.jpg
Anne-Marie Pelletier, L'Eglise, des femmes avec des hommes, Cerf, 2019
Des femmes traitées en mineures et minoritaires dans toute une longue période de l’histoire de l’Eglise. L’auteure se propose d’interroger à nouveau le lien entre le sacerdoce ministériel (aux mains d’hommes, de clercs) et le sacerdoce commun, celui des laïcs, des baptisés, des
Lumina gentium. Compte rendu

Dominique Collin, L'Evangile inouï, éditions Salvator, 2019.

L'évangile est une bonne nouvelle car il nous invite à nous connecter avec notre moi "intime" que nous appellerons le "Soi", un puits de ressource, par qui transite la liberté du don. 

Dans l'épreuve de l'angoisse, l'Evangile dit "crois seulement" : abandonne tous soucis de toi, renonce aux tentatives désespérées de garantir ta vie sans passer par la confiance en l'Autre.

Seul un acte relevant lui aussi du vertige de la liberté et osant risquer le saut peut dissoudre l'angoisse. Cet acte c'est la Foi : la confiance en un autre que soi, un autre futur, une autre vie, un autre que moi.

L-evangile-inoui.jpg
  • Facebook
bottom of page